magasin de photo Morges

STUDIO YVES BURDET

 

Développement

 

   Film 120   Noir et blanc, seul         12.50

                 Noir et blanc + copies     10.50

 

  Film 135  Noir et blanc, seul         12.50

                 Noir et blanc + copies    10.50

 

 Tirages film frais d’après liste tirages numériques

 Transfert sur CD avec films frais  7.- scan/film

 + 5.- pour CD/+ 8.- DVD

 

Planche contacte avec développement            22.50

 

Nous réalisons  aussi à la main des tirages barytés traditionnels ou RC  à partir de sources argentiques noir et blanc.

Ce procédé permet d’associer la précision, au rendu inimitable des tirages sur papier baryté traditionnel.

Les prix sur demande.

Le retour de l’argentique, entre nostalgie et (re)découverte

Si on peut considérer que le retour à l’argentique est en plein essor, il ne faut pas oublier que, comme pour les disques vinyles, ce ne sera jamais plus comme avant mais… l’intérêt pédagogique par rapport au numérique n’est plus à démontrer.

En effet, les prises de vue avec un appareil argentique correspondent à une certaine philosophie de vie où, enfin, l’immédiateté du numérique est à oublier. Prendre le temps de cadrer, de réfléchir au meilleur angle sachant que chaque image compte quand on a 36 poses, voire moins, à disposition. Ensuite, lors du tirage en chambre noire c’est la révélation, l’apparition de l’œuvre dans les bains. Un vrai rituel rempli d’émotion et d’attentes.

En revanche, contrairement au numérique, il est impossible de détecter les petits détails que l’on peut retoucher grâce à un logiciel ad hoc. En résumé, les appareils Leica, Nikon ou autres restent sur le piédestal de l’argentique pour une démarche photographique destinée à une approche artistique.

Le profil des amateurs et heureusement multigénérationnel. D’une part les jeunes animés d’une certaine curiosité qui souhaitent voir les différences par rapport à leur iPhone et les «rendus» de l’argentique. Ensuite les amoureux des beaux objets à la technicité aboutie que sont les appareils de photos. Enfin, les personnes d’âge mûr qui ont gardé leur appareil et pour qui, le numérique reste une énigme, mais qui veulent admirer leurs photos sur papier et non sur des écrans.

Mais aujourd’hui, où donc trouver ces spécialistes qui se font toujours plus rares? C’est à Morges, au studio Photogare, avenue de la Gare 10, que nous avons eu la chance de rencontrer les détenteurs d’une si large palette de connaissances qui vont de l’argentique au numérique. En effet, Yves Burdet, le maître des lieux, nous parle avec enthousiasme de son studio-laboratoire photo qui a «traversé deux siècles» d’évolutions technologiques. «Nous sommes contraints à une remise en question permanente si nous voulons rester au top des nouvelles technologies et des demandes d’une clientèle toujours plus exigeante» déclare-t-il et d’ajouter: «avec le retour d’un intérêt marqué pour l’argentique, mes connaissances acquises par le passé se trouvent remises au goût du jour» conclut-il avec enthousiasme.

Rappelons que ce studio-laboratoire, nouvellement installé dans de vastes locaux à l’ambiance «vintage» est une invitation à la découverte en toute décontraction. Vous serez accueillis par une sympathique équipe de professionnels qui vous assure un service attentif et soigné. Hormis les travaux de base tel que, photo passeport, portrait, prise de vue technique, tous les travaux de scan, retouches, agrandissement et impressions multi-formats sur différents supports,

 n’ont plus de secrets pour elle.

 

De plus, en réponse à une demande croissante, Yves donne des cours «à la carte» adaptés à  tous niveaux.

 

Oui, vraiment chez Photogare vous renouez avec l’art et la matière

 

Albert Bolomey

 

Rue de la Gare  10   1110 Morges

Tél   021/ 801.15.76

info@photogare.ch